Pollution évitée

L’impact environnemental des EPDM est significatif

Parmi les trois grands objectifs du programme Mobiprox figure en n°1 celui d’évaluer l’impact énergétique des EPDM (engins personnels de déplacement motorisés). Le cabinet de conseil Green Soluce a ainsi été chargé de mener une vaste étude de terrain pour évaluer leur impact positif sur plusieurs polluants – émissions de CO2, de PM10 (les particules fines) et de NOx (oxydes d’azote) – et les comparer aux autres modes de transport.

Dans le cadre de cette analyse d’impact, 257 panélistes ont ainsi répondu à différentes questions, tandis que la balise GPS de leur engin permettait de comptabiliser leurs mouvements, en différenciant les moments où son utilisateur était au guidon et ceux où l’EPDM était embarqué dans un véhicule ou un transport en commun. L’étude, réalisée de mars à septembre 2021, a ainsi permis d’analyser 16.210 trajets dans douze régions, totalisant 64.616 km, dont 11% réalisés en multimodalité (voiture, transports en commun en tous genres).

Selon Green Soluce, le bilan est éloquent puisqu’il évalue que ce report modal a permis une économie de consommation d’énergie de 16.710 kWh. Cela représenterait la quantité d’énergie nécessaire pour parcourir de 83.550 à 119.357 km en véhicule électrique. Concernant les polluants, les émissions évitées s’élèvent respectivement à :

-3.511 kg de CO2, soit l’équivalent de 17.730 km parcourus en véhicule essence.                                                 

-933 kg de PM10, soit l’équivalent de 134.570 km parcourus en voiture.

-8.705 kg de NOx, l’équivalent de 16.549 km parcourus avec un diesel.

Ces équivalences s’appuient sur les données provenant de sources reconnues (Ademe, Airparif, Institut d’aménagement et d’urbanisme de l’Ile-de-France, etc.), et seront consolidées en fonction de nouvelles études à venir. Il n’en demeure pas moins que l’impact des EPDM sur l’environnement est significatif. En particulier dans certaines régions où le suivi des impacts kilométrique varie du tout au tout entre les plus denses (PACA, Ile-de-France, Normandie), contrairement à la Bretagne, le Centre-Val de Loire ou la Bourgogne-Franche Comté.

 

Retrouvez la calculette dédiée aux économies de CO2 : https://mobiprox.fr/calculette-co2/

 

Article rédigé par Pascal Pennec.